Fr:Manuel wiki pour Gramps 3.0 - Gestion des arbres familiaux

From Gramps
Jump to: navigation, search

Abordons l'exploration détaillée pour utiliser GRAMPS au quotidien. Dans ce chapitre voici un aperçu détaillé pour gérer vos arbres familiaux, ainsi que la méthode pour partager vos données avec les autres généalogistes.

Gnome-important.png Special copyright notice: All edits to this page need to be under two different copyright licenses:

These licenses allow the Gramps project to maximally use this wiki manual as free content in future Gramps versions. If you do not agree with this dual license, then do not edit this page. You may only link to other pages within the wiki which fall only under the GFDL license via external links (using the syntax: [http://www.gramps-project.org/...]), not via internal links.<br\> Also, only use the known conventions



Commencer un nouvel arbre familial

Fig. 3.1. Commencer un arbre familial

Pour démarrer avec un nouvel arbre familial, choisissez Arbres familiaux -> Gestion des arbres familiaux ou sélectionnez le bouton Arbres familiaux depuis la barre d'outils. Ceci ouvrira le gestionnaire d'arbre familial.

Sélectionnez le bouton Nouveau et GRAMPS ajoutera un nouvel arbre familial dans la liste. Pour changer le nom Arbre familial 1 défini par défaut, cliquez sur le nom et saisissez le nouveau nom.

Maintenant sélectionnez le bouton Charger un arbre familial pour ouvrir une base de données vide.

Ouvrir un arbre familial

Pour ouvrir un arbre familial, soit choisissez Arbres familiaux -> Gestionnaire d'arbres ou cliquez sur le bouton Arbres familiaux dans la barre d'outils. Le Gestion des arbres familiaux s'ouvrira et vous verrez une liste des arbres familiaux disponibles dans GRAMPS. L'icône affichera le statut dans la colonne à côté de l'arbre familial. Sélectionnez l'arbre que vous désirez ouvrir en sélectionnant le bouton Charger l'arbre familial. Vous pouvez également cliquer deux fois sur l'arbre choisi.

Pour ouvrir un arbre accédé récemment, choisissez Arbres familiaux -> Fichiers récemment ouverts ou la flèche du bas après le bouton Arbres familiaux et sélectionnez l'arbre familial depuis la liste.

Si vous n'avez pas les "permissions pour écrire" la base de données choisie, elle sera ouverte en "mode lu". Dans ce mode, les données peuvent être regardées, mais aucun changement ne sera fait à la base de données. Pour indiquer ce mode, le titre de la fenêtre principale sera apposé avec le texte (lu seulement).

Ouvrir des bases de données XML ou GEDCOM

GRAMPS vous permet d'ouvrir des bases de données non issues du format propre à GRAMPS depuis une ligne de commande. Dont les bases de données aux formats XML et GEDCOM. Mais vous devez être attentif car si ces bases sont grandes vous risquez de rencontrer des problèmes de performance et en cas de crash vos données peuvent être corrompues. Ainsi, il vaut mieux créer un nouvel arbre familial (base de données) et y importer vos données XML/GEDCOM.

Gramps-notes.png
Ouverture des bases de données

Les bases de données XML et GEDCOM ont besoin d'être chargées en mémoire et ne contiennent pas d'index. Le format natif de GRAMPS est une base de données qui ne lit que les données nécessaires. C'est pourquoi, pour un grand arbre familial les données sont accessibles plus rapidement et plus éfficacement qu'avec l'utilisation des formats XML ou GEDCOM

Gnome-important.png
Edition de GEDCOM

Gardez en tête que des informations présentes dans le fichier GEDCOM peuvent être perdues dans GRAMPS aussi bien qu'à l'exportation. Seulement l'ouverture et la lecture du fichier ne changeront rien. Par ailleurs, si des changements été effectués et non abandonnés, sortir de GRAMPS sauvera vos données, avec la possibilité de perdre des données.

Supprimer un arbre familial

Sélectionnez l'arbre familial que vous voulez supprimer, et cliquez sur le bouton Supprimer.

Ceci enlèvera complétement l'arbre, sans possibilités pour récupérer vos données. Pensez à faire une sauvegarde de vos données en exportant au format GRAMPS XML, et gardez ce fichier.

Renommer un arbre familial

Vous pouvez renommer un arbre familial (ou une archive) en sélectionnant l'arbre que vous voulez renommer et cliquer sur renommer. Vous pouvez également cliquer sur le nom dans la liste des arbres.

En tous cas, vous avez simplement besoin de saisir le nouveau nom.

Sauvegarder un arbre familial

La méthode la plus sûre pour sauvegarder votre arbre familial GRAMPS est d'exporter au format GRAMPS XML (ou paquet GRAMPS qui inclut vos objets média) et copiez le fichier dans un emplacement sûr, de préférence sur un autre support.

Vous pouvez utiliser la fonction Archivage pour stocker un instantané de votre arbre. Ces images peuvent être utilisées pour de simples sauvegardes, utiles si vous voulez essayer quelque chose qui pourra être annulé plus tard. Par ailleurs, cette méthode ne devrait pas être utilisée pour des sauvegardes standards, car elles ne peuvent pas survivre à un problème de disque dur ou autres catastrophes pouvant survenir sur votre ordinateur.

Pour les utilisateurs avancés : chaque base de données est stockée dans son propre sous-répertoire sous ~/.gramps. Une sauvegarde manuelle est possible en sauvegardant ce répertoire.

Archiver un arbre familial

Vous pouvez facilement archiver et suivre vos arbres familiaux avec le système de contrôle de révision GNU ou RCS. Pour celà l'utilitaire doit être installé sur votre système.

Pour faire une archive, tout d'abord soyez certain que votre arbre est ouvert. Puis sélectionnez l'arbre familial ouvert, et cliquez sur le bouton Archive. Cette archive sera visible sous l'arbre utilisé. Les archives peuvent être supprimées et renommées.

Restaurer une archive de l'arbre familial

Fig. 3.2 Sélection de la version à restaurer

Simplement activez l'archive que vous voulez restaurer, et sélectionnez le boutonRestaurer.

Fig. 3.3 version restaurée

GRAMPS va transférer l'archive dans un nouvel arbre familial. Le nom de l'arbre familial est basé sur le nom originel et le nom de l'archive.

Débloquer un arbre familial

Quand GRAMPS ouvre un arbre, il verrouille ce dernier, évitant que vous ou quelqu'un d'autre l'ouvre en même temps. Une deuxième copie de GRAMPS sera capable d'ouvrir une autre base de données, mais l'arbre déjà ouvert aura un verrou, indiquant que vous ne pourrez pas l'ouvrir. Fermer l'arbre de la première copie de GRAMPS la rendra disponible à l'ouverture dans la seconde copie.

Si vous pouvez ouvrir le même arbre familial dans deux GRAMPS en même temps, alors vos données doivent être abîmées.

Si malheureusement un crash devait arriver dans GRAMPS, l'arbre familial sera verrouilé. Pour enlever le verrou de l'arbre, sélectionnez ce dernier, et cliquez sur le bouton Enlever le verrou qui sera disponible. Vérifiez qu'aucune copie de GRAMPS n'est ouverte et utilise la même base de données.

Réparer un arbre familial corrompu

Fig. 3.4 Réparer un arbre familial

Si votre arbre familial est abîmé ou corrompu pour plusieurs raisons, le gestionnaire de base de données affichera un logo rouge d'erreur dans la colonne Statut.

Pour demander à GRAMPS d'essayer de réparer les dégâts, sélectionnez l'arbre et cliquez sur le bouton Réparer.

Tentera de reconstruire un arbre depuis vos fichiers de sauvegarde créés automatiquement à la sortie.

Sauver les changements dans votre arbre familial

GRAMPS enregistre vos changements dès qu'ils ont lieu. Par exemple, chaque fois que vous cliquez sur le bouton Valider dans GRAMPS, vos changements sont immédiatement enregistrés et sauvés. Il n'y a pas de commande séparée pour "sauver".

Vous pouvez annuler vos changements effectués en sélectionnant Edition->Annuler Si vous sélectionnez cette commande plusieurs fois, vos changements les plus récents seront annulés l'un après l'autre. Pour effectuer ces multiples commandes en une fois, vous pouvez utiliser le dialogue Historique d'annulation disponible depuis le menu Editer.

Si vous voulez retourner à la base de données telle qu'elle était, choisissez Arbres Familiaux->Abandonner les modifications. (Ce qui est analogue à quitter sans sauver dans d'autres programmes.)

Si vous souhaitez une copie de votre arbre familial sous un autre nom, vous devrez l'exporter pour l'importer dans un nouvel arbre familial. Le format de base de données GRAMPS XML est recommandé pour ce genre d'opération.

Importation des données

L'importation permet de récupérer des données provenant d'autres programmes de généalogie dans une base de données GRAMPS. Actuellement, GRAMPS accepte les formats suivants :

La base de données GRAMPS V2.x (l'extension .grdb)

GEDCOM (l'extension .ged )

GRAMPS XML (l'extension .gramps)

Le paquet GRAMPS(l'extension .gpkg)

GeneWeb (l'extension .gw)

GRAMPS CSV - Tableur séparé par des virgules (l'extension .csv)

Gramps-notes.png
Importer ou ouvrir

L'importation d'une base de données est différente de l'action d'ouvrir. Quand vous importez, vous ramenez les données d'une base de données à une autre. Quand vous ouvrez un fichier, vous l'éditez.

Pour importer vos données, sélectionnez Arbres Familiaux -> Importer. Le dialogue d'importation s'ouvrira, vous demandant de spécifier le fichier que vous voulez importer.

Gnome-important.png
Perte de données avec certains formats

Il est important de noter que le processus d'importation n'est pas parfait pour les bases de données GEDCOM et GeneWeb. Certaines données peuvent ne pas être importées dans GRAMPS.

La base de données V2.x, GRAMPS XML, et le paquet GRAMPS sont des formats natifs de GRAMPS. Il n'y a aucun risque que de perte d'information quand vous importez et exportez depuis l'un de ces formats.

  • La base de données GRAMPS V2.x (grdb) : est le format antérieur à la version 3.0, ce format natif de la base de données GRAMPS était une forme spécifique de la base de données Berkeley (BSDDB) avec une structure de tables paticulière. Ce format était binaire et dépendant du système. Il était très rapide et efficace, mais non portable entre ordinateurs ayant une architecture différente (par exemple i386 et alpha).
  • GRAMPS XML : ce fichier était le format par défaut avant les versions 2.x de GRAMPS. Contrairement au format grdb, son architecture est indépendante et lisible par l'être humain. La base de données peut alors avoir des références à des objets média externes, c'est pourquoi complétement portable. La base de données GRAMPS XML est créée en exportant vers ce format (Arbres familiaux -> Exporter...).
  • Le paquet gramps : contient des archives comprimées avec le dossier de GRAMPS XML et tous les objets média (des images, des fichiers sons, etc...) ,toute les références de la base. Le paquet de GRAMPS est créé par l'exportation (Arbres Familiaux-> Exporter...) les données dans ce format.

Si vous importez des informations d'une base de données GRAMPS ou GRAMPS XML, vous verrez une barre de progression dans la fenêtre principale de GRAMPS.

Le format GRAMPS CVS tableur permet d'exporter (et importer) une partie de ses données GRAMPS dans un simple format de tableur. Voir Importation et Exportion CSV pour plus de détails.

Exporter les données

Fig.3.4 l'assistant d'exportation : sélection du format

L'exportation permet de partager une partie des données de votre base GRAMPS avec d'autres généalogistes ainsi que de transférer vos données vers un autre ordinateur. Actuellement, GRAMPS peut exporter vers les formats suivants : GRAMPS XML, GEDCOM, paquet GRAMPS, Web Family Tree, GeneWeb, et tableur GRAMPS CVS.

Gramps-notes.png
L'exportation sauve une copie

L'exportation créera un autre fichier avec la copie de vos données. La base de données actuellement ouverte dans votre fenêtre de GRAMPS n'est pas le dossier sauvé par votre exportation. La future édition de la base de données actuellement ouverte ne changera pas la copie produite par l'exportation.

Pour exporter des données, choisissez Arbres Familiaux->Exporter. Ceci appellera le guide à l'exportation Exporter. Ses pages vous guideront par le choix de format (voir l'assistant d'exportation-fig ) , le choix du fichier, et composez les options spécifiques d'exportation. Après une page finale de confirmation, l'exportation sera exécutée selon les choix que vous avez faits. À tout moment, vous pouvez cliquer et mettez à jour n'importe quel choix, et puis allez refaire l'exportation. Le bouton Retour permettant de revenir en arrière.

Exportation aux formats GRAMPS

Gnome-important.png
Les filtres sur la vie privée

Vérifiez vos options et filtres sur la vie privée dans la fenêtre d'exportation. Désactivez les options pour vos sauvegardes au format GRAMPS XML.

  • Exportation de base de données de GRAMPS XML : l'exportation dans le format de GRAMPS XML produira une base de données compatible avec les versions précédentes de GRAMPS. Car XML est un format lisible pour l'homme basé sur du texte, vous pouvez également l'employer pour jeter un coup d'oeil à vos données.
  • Exportation de paquet GRAMPS : l'export en paquetage GRAMPS crée une archive tar compressée par gzip (appelée fréquemment tarball) contenant la base de données, les objets multimédia locaux et une copie des objets multimédia externes. Ce format est pratique pour déplacer vos données entre ordinateurs ou pour les partager avec quelqu'un autre sans dégrader les informations.
  • Exporter vers un CD : prépare un répertoire avec toutes les données, prêt à être mis sur un CD. Ceci se fait par burn:/// dans Nautilus. Après l'exportation, allez-y en sélectionnant Aller à->Créateur de CD dans le menu de Nautilus. Votre répertoire de base de données exportée apparaîtra alors. Pour l'enregistrer sur le CD, cliquer sur l'icône de CD dans la barre d'outils de Nautilus, ou sélectionnez Fichier->Ecrire un CD dans le menu de Nautilus.

Si un fichier média n'est pas trouvé pendant l'exportation, le dialogue suivant Média manquant apparaîtra.

Exporter au format GEDCOM

Fig.3.5.L'assistant d'exportation: les options GEDCOM

GRAMPS peut exporter une base de données au format GEDCOM. Les options d'exportation de GEDCOM vous permettent de modifier votre exportation (voir[image:Gedcom-export.png]gedcom-export-fig).

  • Le filtre : vous permet de filtrer vos données, basé sur vos critères.
  • La cible : alors que GEDCOM est un standard, aucun programme ne le gère de la même façon. Cela peut conduire à des pertes de données. GRAMPS peut limiter ces pertes dans certains cas. Vous pouvez spécifier à GRAMPS quel programme est la cible, et GRAMPS améliorera le fichier exporté pour ce programme. Si votre programme n'est pas listé, choisissez "GEDCOM 5.5 Standard".
  • Le droit d'auteur : vous permet de sélectionner une déposition qui décrira votre droit d'auteur.
  • Ne pas inclure les enregistrements marqués privé : pour prévenir de l'exportation d'enregistrements privés.
  • Restreindre les données sur les personnes vivantes : Cela veut dire que toutes les informations sur leur naissance, adresses, autres événements, etc., seront absentes de l'exportation. Si vous choisissez cette option, vous aurez d'autres options pour limiter les données sur les personnes vivantes. Par exemple, vous pouvez substituer le mot "Vivant" pour le nom; vous pouvez exclure les notes; et les sources des personnes vivantes.

Parfois, il n'est pas évident de savoir si une personne est toujours en vie. GRAMPS utilise un algorithme avancé pour le déterminer. Rappelez-vous, GRAMPS fait de son mieux pour deviner, et n'a peut être pas toujours raison. S'il vous plaît vérifiez deux fois vos données.

  • Référencer les images depuis un chemin (path) : demande à GRAMPS d'utiliser un chemin spécifique pour vos images quand une référence est écrite dans le GEDCOM.

Cette option vous permet de spécifier ou les images sont stockées. C'est utile quand vous transférez votre fichier GEDCOM d'un ordinateur à l'autre.

Exporter vers d'autres formats

  • L'export en format Web Family Tree : crée un fichier que le programme WFT peut lire. Utilisez le menu déroulant Filtre pour restreindre l'ensemble de données exportées selon votre choix. Cochez Restreindre les informations sur les personnes vivantes pour réduire les données portant sur des personnes vivantes.
  • VCalendar et VCard: l'exportation vers vCalendar ou le vCard sauvera l'information dans un format utilisé dans les beaucoup d'applications de livre d'adresse, parfois appelées PIM pour gestionnaire personnel d'information.

Migrer des bases de données 2.2 vers Gramps 3.x

Il existe deux solutions pour migrer vos données depuis la version 2.2 vers la version 3.x; soit directement importer votre fichier grdb 2.2 ou exporter d'abord vos données 2.2 au format XML. De part la complexité du stockage des données sous Gramps 2.2, exporter vers le format XML est le meilleur moyen pour migrer vos données vers la version 3.x.

  • Gramps XML : avec cette méthode, tout d'abord démarrez Gramps 2.2 et exportez votre base de données vers le format XML. Le fichier XML est actuellement compressé et contient un fichier .gramps. Ce fichier est portable, n'a aucun fichier dépendant et peut être déplacé. Puis, démarrez Gramps 3.x et créez une base de données vide en utilisant le gestionnaire d'arbres familiaux et importez le fichier .gramps.
  • Importer un fichier grdb 2.2 : Dans une base de données 2.2, vos données étaient stockées dans un fichier grdb ainsi que un ou plusieurs fichiers log gardés dans le répertoire .gramps/env. Pour importer vos données 2.2 directement dans Gramps 3.x, créez une nouvelle base de données et sélectionnez l'option importer une base données Gramps 2.2. Vous devez vérifier que vous utilisez le même nom d'utilisateur pour Gramps 3.x et Gramps 2.2 pour conserver le même accès au répertoire .gramps/env et ses fichiers log files qui sont associés à la base de données. Si vous utilisez Gramps 3.x avec un nom d'utilisateur différent ou une autre machine vous devez vérifier que le répertoire .gramps/env et les fichiers log sont disponibles et utilisent le même chemin. Si vous obtenez une erreur /tmp/tmpDkI5pO n'a pas pu être ouvert ou quelque chose de proche lorsque vous essayez d'importer votre base de données alors celà signifie que Gramps 3.x ne peut pas trouver tous les fichiers constituant votre base de données.
Précédent Index Suivant